Cycle 4 : 12 à 15 ans​

De la 5ème à la 3ème

8 domaines d'apprentissage

Quand débute le Cycle 4 ?

Le cycle 4 débute désormais en classe de 5ème au collège, à l’âge de 12 ans. Il se poursuit avec la 4ème à l’âge de 13 ans et se termine avec la classe de 3ème à l’âge de 14 ans.

 

La classe de 3ème marque l’acquisition du socle commun des compétences avec la validation du Brevet (DNB) en fin d’année scolaire au mois de juin. Il est à noter que seul 47% des élèves (source du Nouvel Observateur en juillet 2019) auraient leur Brevet sans l’aide du contrôle continu, étude du CNESCO (Conseil National d’Etude du Système Scolaire) en 2018. Depuis, le Ministre de l’Education Nationale, Jean Michel Blanquer à décider de le supprimer.

 

Ainsi pour les élèves qui souhaitent poursuivre leurs études dans de bonnes conditions et vers un enseignement général, il serait judicieux de s’attarder sur les résultats du Brevet sans l’aide du contrôle continu. Ils pourront apprécier ce qui est réellement acquis et ce qui demande à être retravaillé ou consolidé pour la réussite future de leurs études.

 

Le cycle 4 se termine avec la validation du Diplôme National du Brevet, ce dernier certifie que l’élève maîtrise le socle commun des compétences.

 

Ce socle est un minimum d’acquis et de connaissances demandés à chacun. Il s’agit, en effet, de maîtriser les principaux fondamentaux en Français, Mathématiques, Anglais, Histoire-Géographie-EMC et Sciences (SVT, Physique-Chimie et Technologie).

 

Durant sa scolarité le jeune aura également développé son sens de la rigueur et de l’organisation, son autonomie et ses capacités à rechercher une solution lorsqu’il rencontre une difficulté.

Écoliers

Qui est l’enfant de 12 à 15 ans ?

Le cycle 4 est marqué par l’entrée dans l’adolescence. C’est une période de grands bouleversements tant sur le plan physique que psychologique. Les besoins de votre enfant vont peu à peu évoluer.

 

Les premiers signes de pubertés vont apparaître progressivement (acné, apparition de poils, mue de la voix, premières règles…). Le préadolescent va devenir un adolescent.

 

Physiologiquement les transformations de comportements ne passent pas inaperçus. Du fait d’un bouleversement hormonal, l’horloge biologique de l’ado se décale de deux heures environ. Il n’arrive plus à s’endormir le soir, et n’arrive plus à se réveiller le matin. A ce titre, certains collèges ont adopté des horaires plus conformes au rythme du jeune, en commençant les cours plus tard le matin.

 

Cette période est considérée de nos jours comme une phase entière de développement de l’être humain pour façonner sa personnalité. Elle est située entre l’enfance et l’âge adulte.

Pour se construire, le jeune va peu à peu se différencier de ses parents et de leurs attentes. Il va privilégier le contact et le regroupement avec ses pairs. Ses amis vont prendre une place considérable dans sa vie et dans ses pensées.

 

Malgré ce détachement, le parent a une place essentielle à tenir auprès de son enfant, dans sa future construction identitaire, en tant qu’accompagnateur bienveillant. La communication doit être maintenue autant que possible, ce qui n’est pas toujours facile à appliquer.

 

Le futur adolescent va s'épanouir dans l’expérience, la pratique et l’action. Il va peu à peu développer ses capacités de raisonnement, sa compréhension de notions abstraites et son discernement.

 

Il va grandir et acquérir une certaine maturité, ce qui lui permettra d’affiner ses opinions et ses points de vue sur divers sujets.

 

Afin de continuer à prendre du plaisir dans son éducation, il est préférable de responsabiliser l’adolescent dans ses apprentissages par le biais de méthodes organisationnelles et par une plus grande autonomie.

Même si cela semble difficile de premier abord, il faut laisser de l’espace et du temps au jeune pour qu’il puisse expérimenter, mûrir et se construire grâce à ses actions/erreurs. Il va vouloir tester les limites et ce processus est tout à fait normal.

 

L’adolescent est en quête de plus de liberté et d’émancipation vis-à-vis de ses parents. C’est le moment idéal pour l’aider à se responsabiliser.

Les attentes envers cet adulte en devenir doivent rester cohérentes. L’homme termine sa croissance à 25 ans, il n’est de ce fait pas raisonnable d’attendre de la part d’un jeune de 15 ans les mêmes réactions censées qu’un adulte aurait.

 

Parfois mal dans leur corps du fait de tous les changements physiques subit sur une courte période, les adolescents ont un énorme besoin de se rapprocher de leur pair, d’être intégrés au groupe et cela même s’il leur faut passer outre leur individualité propre.

 

Le parent doit rester attentif et alerte à tout changement de comportement qui pourrait être considéré comme inquiétant.

 

Cependant dans un environnement sécurisé et aimant, l’adolescent explorera les limites du raisonnable si la communication est maintenue bien entendu.

Les contenus pédagogiques (fiches à pédagogies alternatives, exercices, vidéos...) que vous trouverez sur ce site, sont élaborés de façon simple et ludique avec une vulgarisation des acquis indispensables. Si l’enfant a pu suivre une scolarité où la manipulation avait une place prépondérante, il est possible désormais d’aborder des apprentissages plus abstraits où ses capacités de raisonnement et de déduction seront mises en avant.

 

Le contenu proposé est parfaitement accessible à votre enfant sans l'intervention d’un adulte. Apprendre avec plaisir à l’adolescence rythme avec confiance, bienveillance et tolérance. Malgré ses écarts de conduite, le jeune a besoin d’être encouragé et soutenu. Il est l’acteur de son savoir. Acquérir plus de libertés et de responsabilités lui permettront de conserver intact sa soif d’apprendre.

Pour les parents qui le souhaitent, des Box mensuels élaborées en tenant compte des grands bouleversements opérés chez le jeune de 12 à 15 ans, sont disponibles sur notre site. Elles reprennent les principaux fondamentaux en mathématiques, français et sciences du cycle 4. Elles permettent à l’adolescent de conserver son envie d’apprendre par plaisir, en travaillant à son rythme son sens de l’organisation, ses capacités de déduction et de raisonnement ainsi que son autonomie.

Le Brevet des collèges se décompose en plusieurs épreuves : mathématiques, français, histoire-géographie/EMC, sciences, oral de soutenance de stage ou anglais (s’il s’agit du brevet en candidat libre l’oral de soutenance est remplacé par une épreuve d’anglais). Vous trouverez sur notre site dans la rubrique "Nos Offres" du matériel pédagogique adapté à la préparation de cet examen.

 

Ces épreuves totalisent 400 points :

- Pour les élèves en collège publique ou privée sous contrat, 400 autres points seront possiblement obtenus par le contrôle continu, le brevet sera de ce fait un examen sur 800 points.

 

- Pour les élèves en école privée hors contrat, en cours par correspondance, en instruction en famille ou en candidat libre, l’épreuve du DNB sera sur 400 points puisqu’aucun contrôle continu ne sera pris en compte.

Laëtitia

Le Cycle 4 est divisé en 8 domaines d’apprentissage :

1/ FRANÇAIS

Programmes de 5ème / 4ème / 3ème

2/ MATHÉMATIQUES

Programmes de 5ème / 4ème / 3ème

3/ HISTOIRE - GÉOGRAPHIE

Prochainement Disponible

4/ ÉDUCATION MORALE & CIVIQUE

Prochainement Disponible

5/ ARTS PLASTIQUES - ÉDUCATION MUSICALE - HISTOIRE DES ARTS

Prochainement Disponible

6/ ÉDUCATION PHYSIQUE & SPORTIVE

Prochainement Disponible

7/ LANGUES VIVANTES

Prochainement Disponible

8/ SCIENCES & TECHNOLOGIE

Prochainement Disponible

Le cycle 4 est un programme très complet. Nous nous concentrerons dans un premier temps sur le français et les mathématiques, puis nous élargirons ensuite aux sciences, à l’histoire/géo/EMC et à la LV1 (anglais), afin de toucher les principaux domaines de compétences, connaissances et cultures demandés au Brevet.